Händlerlinks
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Dans le complexe immobilier Alcor, NH Milano Corso Buenos Aires associe histoire et modernité.
Finstral se distingue par une gamme de produits variée, orientée vers la modularité et des solutions d’installation innovantes. Les fenêtres font le lien entre langage architectural moderne et traditionnel.

C’est l’un de ces après-midi d’été étouffants à Milan. Mais le Corso Buenos Aires est aussi animé qu’à l’habitude. Dans la célèbre rue commerçante, les hommes d’affaires se pressent vers leur prochain rendez-ous, des clients élégants arpentent les boutiques, les voitures progressent d’un feu à l’autre, les touristes déambulent smartphone à la main à la recherche de leur hôtel – l’attention partagée entre Google Maps et leur environnement, afin d’engranger le maximum de souvenirs. Au coin de la rue occupée par la centaine de chambres qui composent l’hôtel NH Milano Corso Buenos Aires, beaucoup s’arrêtent, interloqués. S’agit-il d’un seul bâtiment ? Ou de plusieurs ? Le style architectural est-il moderne ? Ou plutôt classique ? Une association des deux ? 

« C’était exactement l’effet recherché », constatent les architectes du Studio Pola. Dans le cadre de ce projet, trois bâtiments historiques différents datant du début des années 1900 ont été rénovés et transformés, tout en conservant une partie de l’ancienne façade. Les autres parties du complexe ont été entièrement réhabilitées et dotées d’une façade moderne. L’objectif était de faire coexister l’ancien et le contemporain, en faisant émerger les deux identités dans un contraste réussi. Le caractère historique des bâtiments doit être compatible avec la nécessité d’une réinterprétation contemporaine de l’espace. Matteo Aimini, l’un des concepteurs, souligne : « Le résultat ne laisse pas indifférent : nous avons créé une architecture qui conjugue les styles classique et moderne. Deux langages architecturaux émergent, l’un historique et l’autre contemporain. C’est comme si nous avions pour ainsi dire créé un bâtiment polyglotte. »

Même les fenêtres devaient répondre à ces normes esthétiques et fonctionnelles particulières. « Lorsque les architectes nous ont contactés, nous avons d’abord été un peu intimidés face à l’énorme complexité du projet », se souvient Pietro Formai, du service Contract de Finstral. « En effet, les exigences en matière d’isolation thermique et acoustique et de luminosité sont toujours très élevées dans une structure hôtelière. Ce projet présentait toutefois un défi supplémentaire : réunir trois bâtiments individuels de hauteurs différentes pour n’en former qu’un seul. Le choix des fenêtres et des portes a donc nécessité une réflexion approfondie. En fin de compte, chez Finstral, nous avons très volontiers accepté le défi et surmonté les obstacles en collaboration avec les architectes. »
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Un hôtel, plusieurs bâtiments, deux langages architecturaux : l’hôtel NH Milano Corso Buenos Aires.
D’un point de vue esthétique, les fenêtres font le lien entre l’ancienne et la nouvelle partie du bâtiment. « À elle seule, la façade est très vivante avec son caractère à la fois contemporain et historique. Autre particularité : la couleur des surfaces des éléments modernes de la façade évoluent au fil de la journée grâce à un alliage de cuivre spécial, dont les nuances varient du ton chaud au froid en fonction de la réflexion du soleil. Les fenêtres, avec leurs surface en aluminium foncé, offrent donc l’unique constante entre les parties anciennes et modernes de la façade. Avec les profils classiques et fins de la ligne de design Slim-line, associés à des formes modernes et anguleuses, les fenêtres servent de transition entre les deux langages architecturaux reconnaissables dans la façade », explique Sara Fontana, responsable de la partie esthétique du projet. « A l’intérieur, grâce au système modulaire de Finstral, nous avons combiné des ouvrants en bois massif foncé avec des dormants en aluminium. De cette façon, nous avons réussi à préserver le style moderne et accueillant, tout en offrant une atmosphère intérieure très chaleureuse et conviviale. » 

D’un point de vue fonctionnel, les fenêtres devaient répondre aux exigences des architectes, notamment en termes d’isolation acoustique et thermique et de luminosité. L’emplacement dans une rue très fréquentée imposait une isolation acoustique particulièrement élevée. L’utilisation de triple vitrage permet de réduire le bruit jusqu’à 42 dB et d’obtenir une isolation optimale avec une très faible transmission lumineuse. Les fenêtres de la façade sud, le seul côté de l’hôtel exposé à un fort ensoleillement, ont été équipées d’un triple vitrage Sun-Control offrant une protection thermique efficace avec une valeur g de 0,36. 

La flexibilité était également de mise, compte tenu des différentes hauteurs de plancher des trois bâtiments : pour certains éléments de fenêtres de grande taille, les parapets auraient été trop bas, de sorte que Finstral a proposé des éléments avec un vitrage fixe en bas afin de garantir un aspect général uniforme.

« Nous avons choisi Finstral parce que l’entreprise réussit à combiner les avantages d’une production hautement industrialisée - certifications, contrôles et normes de qualité élevées - avec une planification et une exécution soignées, adaptées aux besoins spécifiques des clients. Nous avons tout simplement été convaincus par la modularité de la gamme Finstral, qui offre des solutions personnalisées grâce à des produits sur mesure et nous a permis de composer des fenêtres qui combinent deux langages architecturaux - moderne et historique. Rien n’a été laissé au hasard ; nous avions la certitude de répondre aux exigences fonctionnelles élevées de ce bâtiment polyvalent. Il est rare qu’un architecte dispose d’une telle liberté de personnalisation », souligne Edoardo Ticozzi, qui était principalement responsable des aspects fonctionnels du projet.

« Outre le produit, c’est la solution de pose qui nous a séduits. Le précadre de pose FIN-Fix a pesé dans notre choix de Finstral », ajoute Sara Fontana. « Oui, du fait que nous fabriquons tout nous-mêmes, nous pouvons adapter notre précadre à chaque dormant, pour avoir toujours une combinaison parfaite », confirme Pietro Formai, expert de Finstral. 

FIN-Fix garantit également une installation plus simple : les précadres sont insérés pendant la phase de gros œuvre, tous les détails techniques pour l’adaptation des élargisseurs, des pièces d’appui isolées et des coulisses pour les protections solaires sont déjà intégrés. Pour les parties du bâtiment qui ne sont pas exposées au soleil, une installation avec des cadres semi cachés a également été prévue, afin de laisser pénétrer davantage de lumière dans les pièces à travers une plus grande surface vitrée. Le précade FIN-Fix a également permis d’assurer cette partie de façon soignée. 

Lors de la phase finale de la construction, une fois l’enduit sec, les fenêtres et portes en aluminium et en bois massif ont été installées. Ainsi, ces matériaux délicats sont restés à l’abri des dommages et de la saleté pendant les travaux. « Les opérations sur le chantier nous ont favorablement impressionnés : l’utilisation du précadre nous a permis d’éviter les mauvaises surprises avec les fenêtres », résume avec satisfaction M. Ticozzi. 

Trois bâtiments historiques différents et des parties modernes dans un complexe unique qui abrite non seulement l’hôtel de 100 chambres, mais aussi un restaurant avec rooftop et des boutiques sur une surface de 2 500 mètres carrés : une architecture qui oscille entre tradition et modernisme. Compte tenu des exigences ambitieuses, la modularité offerte par Finstral s’est avérée être la base idéale pour répondre à tous les souhaits des architectes. Le réaménagement de l’hôtel NH Milan Corso Buenos Aires est un exemple réussi d’association de la fonctionnalité et de l’esthétique dans la fabrication moderne de fenêtres.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Le bois foncé de l’ouvrant de la porte combiné à l’élégance des cadres en aluminium confère à la pièce une touche moderne et chaleureuse.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Façade moderne, fenêtres modernes.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Les fenêtres en aluminium foncé créent une impression d’uniformité sur la façade vivante.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Langage architectural moderne et traditionnel - avec des fenêtres qui font le lien entre les deux styles.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Style urbain contemporain.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Un mélange réussi de langage architectural moderne et traditionnel.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Une façade vivante, des cadres statiques en aluminium.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
De grandes surfaces vitrées traversées par des cadres sombres.
Un hôtel, deux langages architecturaux.
Une modernité fondée sur la tradition.
Vous souhaitez en savoir plus ?
Informations supplémentaires à découvrir ici.
 
PageConfig.OriginalHttpReferrer: -
PageConfig.OriginalQueryString: