Händlerlinks
« Portes Smart pour maisons<br>intelligentes. »
« Portes Smart pour maisons
intelligentes. »
Interview Smart Home avec les architectes Stefano Piraccini et Margherita Potente.
Afin d’optimiser le confort de votre intérieur, Stefano Piraccini et Margherita Potente intègrent les technologies Smart Home dans leurs projets. Les maisons basse consommation qu’ils conçoivent sont dotées d’installations solaires et de récupérateurs de chaleur ainsi que de systèmes de domotique. Bienvenue dans l’ère de l'habitat intelligent.

En quoi les maisons Smart Home simplifient-elles le quotidien et améliorent-elles le confort de leurs habitants ?
Margherita Potente : « L’arrivée du smartphone nous a permis de dialoguer avec l’architecture. Du point de vue de la durabilité, cette évolution nous ouvre de nombreuses possibilités jusqu’ici inconnues : avec les systèmes de domotique, il est possible de gérer l’occultation des fenêtres et des portes en verre, pour éviter le réchauffement intense ou au contraire laisser le soleil entrer pour réchauffer naturellement les intérieurs. En outre, cela nous permet de communiquer avec toute une série d’appareils électroménagers. Et c’est ainsi que par exemple, votre rôti vous attend prêt au four lorsque vous rentrez chez vous ou que vous pouvez ouvrir à distance la porte d’entrée à un ami qui vient arroser les plantes durant votre absence. »

Il faut avouer qu’ouvrir la porte d’entrée à distance peut s’avérer très pratique. Qu’est-ce que Smart Home peut apporter de plus à une porte d’entrée ?
Stefano Piraccini : « Vous n’avez plus besoin de chercher votre clé et vous pouvez accorder l’accès à différentes personnes via un QR code ou un code-barres. Un autre aspect très important est la sécurité : le système d’alarme connecté au smartphone vous permet non seulement de vérifier si la porte est bien fermée et verrouillée, mais aussi d’être immédiatement averti(e) en cas d’intrusion. Même sans connexion à un système Smart Home, les portes d’entrée peuvent être plus intelligentes grâce à un lecteur d’empreintes digitales ou une télécommande. Un petit plus déjà très confortable au quotidien. »

Aujourd’hui, qui opte pour une porte intelligente ?
Margherita Potente : « De manière générale, on peut dire que la plupart des personnes qui optent pour des systèmes Smart Home et des portes intelligentes ont une certaine affinité avec le numérique. Mais ce sont certainement les besoins individuels qui jouent le rôle principal dans cette décision : si l’habitation a plusieurs étages, disposer d’une télécommande pour sa porte peut être très agréable. Et en particulier pour les personnes souffrant d’un handicap moteur, une porte d’entrée intelligente leur facilite souvent grandement le quotidien. »

La technologie Smart Home est-elle une tendance passagère ou l’habitat est-il appelé à devenir de plus en plus intelligent ?
Stefano Piraccini : « Nous partons du principe que les systèmes Smart Home et les portes intelligentes seront des solutions plus communes. Le numérique est d’ores et déjà incontournable pour la surveillance d’installations photovoltaïques, le contrôle de la ventilation, la commande de robots aspirateurs ou la gestion des éclairages dans les projets que nous supervisons. Pour les jeunes générations, qui seront concernées par le choix d’une habitation d’ici peut-être 5 à 10 ans, le numérique sera une évidence - ces technologies étant de toute façon déjà présentes dans leur quotidien. »
« Portes Smart pour maisons<br>intelligentes. »
La maison passive Shell PassiveHouse : avec son esthétique sobre et lisse, la porte d’entrée Finstral procure une entrée confortable à cette maison basse consommation à Cesena.
« Portes Smart pour maisons<br>intelligentes. »
Les architectes Stefano Piraccini et Margherita Potente sont à la tête du cabinet d’architectes Piraccini+Potente à Cesena. Ils sont spécialisés dans la conception de bâtiments durables, auxquels ils intègrent toujours des technologies innovantes.
Vous souhaitez en savoir plus ?
Informations supplémentaires à découvrir ici.
Éloge de la normalité.
Éloge de la normalité.
Éloge de la normalité.
Depuis quelques années, l’architecture belge se distingue par des bâtiments d’une simplicité géniale. Hasard ou parti pris ?
Framing Light.
Framing Light.
Penser la lumière, penser lumineusement. Un architecte doit faire les deux. Huit questions à des architectes de toute l’Europe.
D'ici 2030, Finstral sera neutre en CO<sub>2</sub>.
D'ici 2030, Finstral sera neutre en CO<sub>2</sub>.
La vision à long terme et la préservation des ressources font partie intégrante du patrimoine de valeurs d’une entreprise familiale telle que Finstral.