« Nos fenêtres sont parmi les plus durables »
« Nos fenêtres sont parmi les plus durables »
Joachim Oberrauch, membre de la Direction: la cohérence
La présence de fenêtres récentes joue un rôle essentiel dans la consommation d’énergie d’un bâtiment. Mais une bonne isolation ne suffit pas pour avoir un produit véritablement durable. C’est pourquoi l’entreprise familiale Finstral fonctionne déjà depuis sa création, de manière très différente du marché. Entretien avec un membre de la Direction, Joachim Oberrauch.

Que signifie la durabilité pour un fabricant de fenêtres comme Finstral ?Joachim Oberrauch : Pour pouvoir fonctionner de manière durable, il faut prendre en compte l’ensemble du système. Chez Finstral, nous suivons un modèle d’économie circulaire. Nous ne nous préoccupons pas seulement de réaliser des fenêtres parfaites, mais aussi de réduire au minimum l’impact environnemental de leur production. Cela signifie, par exemple, de prévoir dès le départ le recyclage de chaque composant. C’est pourquoi nous nous occupons presque de tout nous-mêmes, de l’idée initiale à l’installation. Ce n’est que ainsi que nous pouvons garantir une utilisation efficace des matières premières et des ressources énergétiques dans l’ensemble du cycle de production.

Maitriser la filière complète permet de fixer et garantir ses propres standards de qualité ...Exactement. C’est un grand avantage, surtout dans le monde des fenêtres, car elles sont constituées de nombreux composants différents. Finstral est l’un des rares fabricants de fenêtres en Europe à prendre complètement en main chaque étape : nous concevons les profilés. Nous mélangeons le PVC selon notre propre recette et nous l’extrudons nousmêmes. Nous travaillons également le bois, nous laquons l’aluminium, produisons les vitrages isolants et assemblons bien-sûr les éléments de la fenêtre finie. Sans oublier, naturellement, la mise en oeuvre. Nos fenêtres sont parmi les plus durables et les plus résistantes qui soient parce nous contrôlons l’ensemble de la chaine.

Les fenêtres Finstral ont une structure modulaire. Dans quelle mesure cela contribue-t-il à la durabilité ?Au lieu d’utiliser des composants standard du marché, nous réalisons directement une grande partie des pièces. Nous pouvons ainsi les combiner parfaitement entre eux pour améliorer sans cesse nos fenêtres, avec un usage efficace des ressources et une consommation énergétique réduite. Nos profilés, par exemple, sont conçus de manière à ce que les différents matériaux puissent être séparés facilement dans le cadre d’un tri différencié. Ils sont donc recyclables à 100 %. Un autre avantage est que les profilés Finstral sont plus fins que ceux de la plupart des autres fabricants. Cela est rendu possible par le fait que nous collons le vitrage au cadre au lieu de le caler comme le fait généralement la concurrence. Comme les profils ne doivent pas tenir le vitrage, ils peuvent être plus minces et élégants. Cette opération nous permet de réduire de deux tiers les renforts en acier que nous devions auparavant insérer dans tous les profils en PVC. Autre avantage fourni par l’extrême modularité de notre système, les clients sont libre de composer leur propres fenêtres.

Est-il également possible de rendre la pose des fenêtres plus économe en ressources ?Oui, la mise en oeuvre offre en fait un grand potentiel. En Europe, il est encore courant d’installer les fenêtres directement sur la maçonnerie. Avec des méthodes modernes, les opérations de pose peuvent être simplifiées de manière significative et Finstral est pionnier dans ce domaine. Par exemple avec la pose sur dormant existant lors du remplacement des anciennes fenêtres en bois, deux fois plus rapide que les méthodes traditionnelles et économe en ressources car préserve la maçonnerie existante. Pour le remplacement des fenêtres en PVC ou en aluminium, Finstral a introduit le principe de pose avec ancien dormant apparent à l’extérieur, réalisé en à peine 30 minutes. En intervenant que de l’intérieur, nous réduisons les temps et les coûts : pas d’échafaudage, ni travaux de peinture ou de maçonnerie et les pièces ne doivent pas vidées. Dans le neuf, nous préconisons la pose sur précadre. Ceux-ci sont installés à la place des fenêtres pendant la phase de gros oeuvre, pour éviter d’endommager les menuiseries. Si la fenêtre doit être remplacée après 20-30 ans, il suffira de quelques minutes, sans travaux de maçonnerie.

Comment parvenez-vous à développer constamment la question de la durabilité ?Nous révisons régulièrement tous nos processus dans le cadre de la certification ISO : de la gestion de la qualité et de l’environnement, à la consommation d’énergie et à la sécurité au travail. Il existe un grand potentiel d’optimisation dans ce domaine. En 2018, nous avons pu à nouveau réduire sensiblement l’usage de nos ressources et depuis pour fabriquer une fenêtre, nous utilisons 4,5 % de PVC en moins et 5 % de verre brut en moins.
« Nos fenêtres sont parmi les plus durables »
Qu’il s’agisse de profils ou de vitrages, Finstral conçoit et produit directement presque tous les composants. Pour garantir la durabilité dès le début.
« Nos fenêtres sont parmi les plus durables »
Joachim Oberrauch guide l’entreprise familiale dans sa seconde génération, en suivant la voie de la durabilité tracée par son père et son oncle. Vers la plus haute qualité.
Vous souhaitez en savoir plus ?
Informations supplémentaires à découvrir ici.