Ce site Web utilise des cookies techniques et des cookies d'analyse. Vous pouvez modifier à tout moment le paramétrage des cookies. Il vous suffit de cliquer sur « Modifier réglages ». Si vous acceptez l'utilisation des cookies, cliquez sur « Oui, j'accepte ».
 
Modifier réglages Oui, j'accepte
 
Information sur la protection des données de Finstral AG
 
 

Résidence près du tribunal de Büdingen

Une architecture intemporelle se reflète dans les fenêtres Finstral

Büdingen, une ville d’au bas mot 23 000 habitants, est renommée pour ses constructions médiévales . C'est là que le bureau d'études Michael Gerhardt a édifié deux immeubles de grand standing. L'architecte a axé son projet autour de la conjugaison d'une architecture intemporelle et de la fonctionnalité assumée. Cette volonté se manifeste à la fois dans les immeubles et sur les façades. Ce n'est donc pas surprenant que le choix de l'architecte se soit porté sur des fenêtres des systèmes Finstral 500 et 200 KV. Elles répondent en tous points aux exigences techniques les plus rigoureuses, tout en offrant une liberté de conception maximale.
 
 
 
 
La résidence près du tribunal de Büdingen
Maître d'ouvrage :
Debus-Immobilien
Bahnhofstraße 34
63654 Büdingen

Conception :
Planungsbüro Michael Gerhardt
Breslauer Strasse 9
63654 Büdingen

Pose des fenêtres :
Günter & Hannelore Lorisch
Hangstraße 7
63683 Ortenberg/Eckartsborn

Systèmes de fenêtres mis en œuvre :
Finstral Système 200 KV avec dormant D243 et ouvrant D210
Finstral Système 500/Top 72 avec ouvrant D526

Fabrication des fenêtres :
Finstral Nord Bauelemente Vertriebs GmbH
Jakob-Panzer-Straße 6
97469 Gochsheim/Schweinfurt
 ALLEMAGNE
T +49 9721 6446 0
F +49 9721 6446 666
 
Vivre confortablement au cœur de la ville
 
Les deux immeubles sont les tout proches voisins du tribunal de Büdingen, ils se divisent en 12 appartements offrant de beaux volumes. L'immeuble A, le plus grand des deux, abrite six appartements dont la distribution est élégante, et qui s’ouvrent sur de grands balcons. Mais le petit bijou, c'est le penthouse de 200 m² avec sa terrasse de 100 m². Il dispose d'un espace dédié au wellness avec jacuzzi, sauna et solarium. Le sol est entièrement dallé en pierres naturelles du Portugal, l'appartement est chauffé par le sol.

L'architecte s'est attaché à répartir harmonieusement la partie jour et la partie nuit, et la cuisine. Toutes les pièces correspondent, elles sont séparées tout au plus par des murs. La cheminée, le béton de parement aux murs et des portes intérieures du sol au plafond confèrent à l'appartement un charme raffiné. Mais ce n'est tout, l'appartement dispose en outre de deux chambres séparées avec chacune un dressing et une salle de bain. Les deux chambres sont reliées par une porte coulissante.

Avec un accès sans seuil, un ascenseur et des receveurs de douche extra plats, l'appartement convient parfaitement aux seniors. La chambre d'ami avec accès séparé, douche et toilettes, peut le cas échéant accueillir une personne soignante.

L'immeuble B abrite deux appartements de type F 2, deux duplex et un penthouse. Un escalier central assure la desserte de tous les appartements avec un balcon orienté sud-ouest ou une terrasse. Le niveau de qualité des appartements, tel était l’objectif du projet, est maximal. L'architecte et le maître d'ouvrage y ont veillé dans le cadre de leurs réunions de chantier quotidiennes, toutes les exécutions ont été contrôlées.

La construction des deux immeubles n’a duré que sept mois. Quelque 70 tonnes d'acier ont été mises en œuvre et 600 mètres de pieux en béton enfoncés dans le sol. Pour cela, un engin spécial a dû être acheminé depuis le Danemark. Au final, on a deux bâtiments épurés avec un toit en croupe légèrement incliné, dont la rigueur du langage formel est atténuée par les balcons en saillie et les murs. Ces murs offraient la possibilité d'installer des fenêtres supplémentaires pour un gain de clarté et de bien-être dans les appartements.
 
Une conception aboutie
 
Si l'on considère la volonté des architectes d'utiliser un langage formel intemporel et de garantir la fonctionnalité, il n'est pas surprenant que le choix se soit porté sur le fabricant de fenêtres tyrolien Finstral. Ce nom est synonyme d'une technologie top et d'une conception affirmée jusque dans le moindre détail. Les éléments sont par exemple équipés en standard de joints d’étanchéité pour une protection efficace contre les intempéries, dont la teinte, comme c’est le cas ici, peut être assortie au profil, et d’intercalaire s de vitrage eux aussi assortis. Rappelons que la gamme de produits Finstral décline des fenêtres avec protection solaire, protection thermique spéciale, isolation acoustique et protection contre l’effraction.

L'immeuble A de la résidence près du tribunal est équipé du système 500 et l'immeuble B du système 200 KV. KV désigne des « fenêtres PVC avec ouvrant couplé  », mais de l'extérieur rien ne distingue les deux systèmes, précise l'architecte.
Le système 200 KV se caractérise par ses stores vénitiens intégrés, pour la protection solaire et l'occultation. Placés dans l'espace entre les deux vitrages extérieurs, ils sont protégés du vent, des intempéries et des salissures, en même temps qu'ils protègent du soleil et de la chaleur, sans demander plus de place. Le troisième vitrage de l'ouvrant couplé  améliore par ailleurs l'isolation acoustique.

L'architecte a opté pour ces deux exécutions parce qu'il était absolument convaincu de la qualité des fenêtres posées dans d'autres constructions. « Les fenêtres Finstral correspondent à notre architecture, que ce soit dans leur forme, la structure de leur surface et leur teinte et, comme tous les autres éléments de construction extérieurs qu'inclut notre projet, elles ne demandent que peu d'entretien », explique Michael Gerhardt. Le blanc satiné et la surface structurée des dormant s soulignent les lignes sobres des immeubles. La température des profils augmente moins sous l'action du soleil et le nettoyage est plus simple, deux avantages supplémentaires.

Le système 500, sélectionné pour l'immeuble A, offre grâce à ses cinq chambres une bonne valeur d'isolation thermique (Uw=1,4 W/m²K). Les profils du système se distinguent par leurs parties en biais et arrondies. Les volets roulants sont posés à même le dormant , formant un tout homogène. Ici aussi on constate que le confort a été privilégié dans les deux immeubles : les volets roulants sont motorisés. Les deux systèmes de fenêtres ont fourni la preuve de leur robustesse à la pose. Günter Lorisch de Ortenberg chargé de la pose des fenêtres explique : « Normalement, nous transportons les fenêtres à chaque étage par l'escalier. Mais ici, les éléments étaient de grandes dimensions et lourds. Nous avons donc été obligés de travailler avec une grue. Les fenêtres Finstral se sont parfaitement accommodées de la procédure. » Les grandes fenêtres qui apportent un maximum de luminosité dans les appartements ont ainsi pu être posées en cinq weekends.

La résidence témoigne du sens de l'harmonie, de la modernité technique et de la souplesse qui ont été le fil rouge du projet conçu par le bureau d'étude Gerhardt. Les systèmes 200 et 500 de fenêtres Finstral ont répondu aux exigences spécifiques requises pour la conception des immeubles et des façades, tout en composant une unité.

Crédit texte : pro publica